Ni une Ni deux

Agenda

- Mercredi 20 mars 2024 à 10H / Petit-déjeuner culturel du Centre Social de Bagatelle, dans le cadre du mois de l'égalité Femmes/Hommes (café et discussion après le spectacle) / Place Geneviève Anthonioz de Gaulle, Toulouse

- Vendredi 26 avril 2024 à 18h30 (ou vendredi 3 mai selon la météo) / Événement organisé par la mairie de L'Isle-sur-la-Sorgue / Place de l'église, 84800 L'Isle-sur-la-Sorgue

- Samedi 6 juillet 2024 vers 19h (heure à confirmer) / Boudu la jongle / Gagnac-sur-Garonne (31)

Passés :

- 18 mai 2023 - 21h / Le Café de Fa / 8 pl la Fontaine, 11260 Fa

- 3 et 4 juin 2023 - le 3 à 13h15 et le 4 à 13h / Zest Fest / Westenhanger Castle, Westenhanger, Hythe, UK

- 24 juin 2023 - 20h / Festi'âtre, Cie des masques et toi / Le Burgaud (31330)

- Samedi 29 juillet - 18h30 / Ô Garage - pizzeria / Hures (48)

- Lundi 31 juillet - 20h / Camping Le Capelan / Meyrueis (48)

- Vendredi 4 août - 16h30 / Les Résistantes / La Couvertoirade (12)

- Samedi 5 août 2023 - 13h30 / Le Lieu-dit / 5 bis rue de l'industrie, Saint-Affrique (12)

- Samedi 26 août 2023 - 20h / Bar'asso / Montesquieu (82200)

- Vendredi 1 septembre 2023 - 18h / Festival la F.O.I.R.E / Lisle-sur-Tarn (81)

- Samedi 2 septembre 2023 - 14h / Festival LaCabanne des Arts / Monein (64)

La compagnie Ni une Ni deux

La compagnie est née d’une rencontre au sein d’un collectif de portés acrobatiques, les Mains portent Qui. Après deux ans d’une pratique technique en duo de portés, l’idée est née de créer un spectacle et d’aller plus loin dans notre réflexion de cette discipline.
Empreintes d’un engagement féministe, nous voulons mettre les singularités de nos chairs en scène, en sortant des clichés oppressants du porteur viril et de la voltigeuse frêle et souriante. L’alignement parfait de nos corps imparfaits, nous permet, de trouver une synchronisation où tout peut devenir plus simple et où finalement le « deux » forme parfois un « un ».

Nous souhaitons sortir d’un esprit de consommation de la pratique et des partenaires, nous mettons une attention toute particulière sur la qualité de la relation.
Propriétaires de nos enveloppes, mais conscientes qu’elles font partie d’un tout commun, envahi par nos émotions et conditionné par notre environnement, nous mettons un point d’honneur à privilégier la relation humaine au coeur de la compagnie.
Ecouter nos peurs, se mettre en confiance, prendre en compte l’impact de nos sentiments sur nos corps et nos aptitudes….
Dans la compagnie Ni une Ni deux, un entrainement ne peut pas débuter sans 30 minutes (minimum) pour prendre un café, pour se (re)trouver !

Maud Yakovleff

Porteuse

Depuis mes sept ans, je suis porteuse. J’ai d’abord découvert au travers de la gymnastique acrobatique, puis plus tard je me suis tournée vers le cirque, où j’ai senti plus de liberté et de place pour ma créativité. J’ai fait partie d’une troupe de cirque amateur pendant quatre ans : les Mains portent qui. Nous étions douze sur scène et cette énergie collective m’a beaucoup portée. C’est dans cette compagnie que j’ai rencontré Nadège, et que petit à petit est née en moi l’envie d’une création plus intimiste avec elle.

Par ailleurs, j’ai toujours eu une autre casquette : j’ai travaillé quelques années dans un laboratoire de recherche vétérinaire, et je suis maintenant facilitatrice et accompagnatrice de collectifs. J’ai naturellement en moi la rigueur et la discipline que demande le rôle de porteuse, et j’apprends régulièrement à en sortir, ce qui fait du bien aussi !

Credit Thomas Pedot - CC BY-NC-SA

Nadège Ramirez

Voltigeuse

Ergothérapeute de formation, mes différentes expériences dans le domaine de la santé m’ont amenée à découvrir le cirque auprès de personnes en situation de handicap. Merveilleux outil de dépassement et d’expression, j’ai naturellement décidé de me former dans diverses écoles du secteur toulousain (Par Haz’Art, Lido, Peps). Très rapidement, je me suis tournée vers les portés acrobatiques, ce qui m’a permis d’éprouver des interrogations personnelles très fortes liées à la relation à l’autre, la communication, la mise en confiance, le dépassement de soi…

Après plusieurs années dans un collectif de portés (les Mains portent Qui), j’ai décidé de poursuivre l’aventure en duo et préférentiellement par la pratique des portés féminins en réponse à un besoin urgent, personnel, émotionnel et politique.

Imperfections

Spectacle de portés acrobatiques
25 minutes – Tout public

Ce spectacle est un espace-temps pour appréhender ses imperfections ; comment les observer sans les juger et faire avec ses différences dans un univers normé ?
C’est un moment de questionnement sur ce qu’on donne à voir ; comment se regarde-t-on de l’intérieur et comment l’autre nous perçoit ?
Comment à deux, nous pouvons transformer nos corps, les palper, les sentir et s’entraider pour se dépasser, ensemble ?
C’est au travers des portés acrobatiques que nous avons choisi d’aborder ces questions. Le travail de duo exige une attention particulière dans la communication corporelle et émotionnelle.
Le choix d’une équipe artistique féminine n’est pas laissé au hasard, il met en avant nos convictions et notre attention particulière concernant des stéréotypes de genre et un besoin de bienveillance que nous assumons.
Soyons authentiques, soyons fières de nous !

Camille Fiorile

Regard extérieur précieux et intime

Comédienne circassienne clown dans les compagnies SASEO et Là-Haut et en cours de formation «Life Art Process» avec Tamalpa France. A la suite d’un cursus universitaire en Arts du spectacle à l’université Paul Valéry de Montpellier, je me forme à la « présence d’acteur » au théâtre du Hangar de Toulouse et aux arts du cirque au cours des « Kiprocollectifs » (Lido – Toulouse). Mes expériences de clown se sont faites auprès de Eric Blouet, Cédric Paga, Maëlle Perotto, Michel Dallaire et Vincent Rouch.

Je suis enseignante pédagogue depuis 10 ans (école amateur du Lido, l’école de cirque Pep’s, Ciam Université Jean Jaures). J’accompagne des projets artistiques en regard extérieur (Cie Ni une ni deux, Ivre d'équilibre, Les Mains portent Qui).

Je tends à éveiller les sens, l'écoute et le plaisir du jeu.